72 IMMOBILIER - ÉTÉ 2022

MAZDA MX 30 100% ÉLECTRIQUE : LA SECONDE VOITURE IDÉALE.

Mazda est très inspiré en ce moment, côté design, et pour son premier véhicule électrique la marque japonaise nous sert encore une belle copie. Dans son gabarit compact de 4,40 m, le MX-30 s’habille d’une carrosserie crossover aux détails soignés. Les portes arrière à ouverture inversée signent l’originalité de ce MX-30 pas comme les autres. C’est également au niveau du groupe moteur-batterie que Mazda fait différent avec le choix d’une batterie de capacité modeste : 35,5 kWh, permettant de développer 145 cv. JP Soupizet nous l’a confié le temps d’une après-midi en ville. Elle a égayé notre journée pluvieuse par son originalité et nous a donné envie d’acheter ce bijou au rapport qualité prix imbattable sur le marché actuellement.

Un SUV coupé à l’allure sportive

Ce qui frappe d’emblée c’est son design élégant, ses portes antagonistes baptisées « freestyle », qui s’ouvrent dans le sens opposé des portes avant, permettant ainsi une ouverture plus grande pour accéder aux places arrière. Outre son look attractif, ce SUV coupé bénéficie des équipements de série qui apportent à ce véhicule un niveau de finition premium : régulateur adaptatif, affichage tête haute, palettes au volant pour ajuster le niveau de récupération d’énergie, système audio 8 haut-parleurs, écran apple carplay. Notons aussi une touche d’originalité écologique : l’intérieur est composé en quelques endroits de liège véritable apportant une ambiance cosy apaisante.

Un SUV coupé parfait pour les petits trajets autour du Mans.

Une petite batterie qui permet de baisser le prix : 27 900 € prime déduite

Ce choix technologique permet à Mazda de contenir le prix du MX-30 (les batteries sont très coûteuses dans une voiture électrique) et d’éviter une masse trop importante tout en satisfaisant aux besoins quotidiens d’un automobiliste avec une autonomie annoncée à environ 200 km. Le tarif du MX-30 démarre à 33 900 € pour une version de base pourtant généreusement équipée. A titre de comparaison, une Peugeot e-2008 est facturée entre 37 100 et 43 000 €. Côté prix, la Mazda est donc bien mieux placée. Notre MX-30 d’essai est en finition de lancement First Edition, dont la présentation est proche de la « Industrial Vintage (37 800 €) à l’équipement très généreux (voir les prix et les équipements en page 3). Sur les tarifs, il faut déduire 6 000 € de bonus.

Une autonomie de 200 kilomètres en vitesse mixte

Entre Le Mans et La Ferté-Bernard,  nous testons les capacités routières de ce MX-30 dont le moteur électrique développe une puissance de 143 ch et un couple de 271 Nm. Avec le moteur installé à l’avant, la japonaise est une traction. Au volant, cet ensemble se traduit par une bonne vigueur et des accélérations linéaires (0 à 100 Km/h en 9,6 s). On retient surtout la direction précise, l’amortissement bien calibré et le freinage facile à doser, ce qui n’est pas toujours le cas sur les voitures électriques. Les 140 kilomètres effectués indiquent que la batterie a puisé 79 % de sa capacité : la consommation se fixe à 20 kWh/100 km. Dans ces conditions, l’autonomie réelle sur route est estimée à 177 km, pas loin des 200 km promis par l’homologation en phase de vitesse mixte. Le MX-30 est équipé d’un chargeur embarqué d’une puissance de 50 kW qui permet de recharger de 20 à 80 % de batterie en 36 minutes sur une borne haut débit d’au moins 50 kW.

MAZDA LE MANS – SA SOUPIZET

153 Boulevard Lefaucheux – ARNAGE

02 43 21 68 50 – www.soupizet.fr

Bruno Réchard

Bruno Réchard, rédacteur en chef du Petit Sarthois

Nous suivre

Vous aimez la Sarthe ? Alors vous aimez le Petit Sarthois… Suivez-nous ;-)

PUBLICITÉ