72 IMMOBILIER - ÉTÉ 2022

ARTHUR RITOIT, LE JOUEUR D’UN SEUL CLUB

Il a signé sa première licence à l’âge de 6 ans pour le club d’Yvré-l’Évêque et 17 licences plus tard il n’a jamais quitté ses couleurs. Arthur représente cet esprit convivial et solidaire propre aux valeurs du club et de ses équipes. Après de belles saisons au niveau district, il est aujourd’hui titulaire au sein […]

Arthur Ritoit, joueur de l’ES Yvré-L’Evêque.

Il a signé sa première licence à l’âge de 6 ans pour le club d’Yvré-l’Évêque et 17 licences plus tard il n’a jamais quitté ses couleurs. Arthur représente cet esprit convivial et solidaire propre aux valeurs du club et de ses équipes. Après de belles saisons au niveau district, il est aujourd’hui titulaire au sein de l’équipe première (R3). Motivé et ambitieux, Arthur est prêt à gravir cette nouvelle étape pour le club.

Quel est votre profil de joueur ? 

Je suis habituellement milieu gauche, avec ma vitesse et mon pied gauche comme principaux points forts. Contrairement à ce que l‘on dit sur les gauchers, j’ai un bon pied droit je parviens souvent à centrer avec. Mon point faible serait mes remises en une touche, depuis peu je joue en 9 pour aider l’équipe, mais je préfère être plus libre sur un côté et bénéficier de l’espace pour percuter que d’être déjà marqué par des défenseurs axiaux. 

Quel est votre meilleur souvenir ? 

Mon but d’une Madjer sur un centre quand j’étais jeunes avec le groupement lors d’un match contre Sargé à la 93ème qui nous avait donné la victoire, j’avais 16 ou 17 ans. Mais collectivement, j’ai un souvenir tout aussi important, c’est d’être parti de zéro en U15, au niveau district et qu’on soit arrivé en U19 DH, on avait un bon groupe qui s’était formé, sans départs et on était tous soudé. 

Que pensez-vous de votre début de saison ? 

Mitigé… On a perdu 2 matchs en championnat, contre des équipes abordables, contre lesquelles on aurait pu faire des meilleurs résultats si l’équipe avait été au complet. Mais c’est surtout lors du 3ème Tour de Coupe de France, on l’on s’est fait éliminer bêtement face à une équipe de D1. Le petit terrain ne m’a pas arrangé, car j’ai besoin d’espace. On prend un pénalty assez litigieux et les nombreuses occasions ne sont pas rentrées. On a dominé, mais on n’a pas gagné, c’est aussi ça la beauté du foot. 

Joueur préféré : Cristiano Ronaldo 

Club préféré : L’Olympique de Marseille 

UN JEUNE ENTRAINEUR A LA TÊTE DE L’ES YVRE L’ÉVÊQUE

William Choplain, entraineur de l’ES Yvré-L’Evêque.

William Choplain, 30 ans, est l’entraineur de l’équipe fanion qui évolue depuis 2020 en Régional 3. Il a démarré le foot à Moncé-en-Belin, suite à la victoire des bleus à la coupe du monde 98. Passé par le SOM une saison, il est arrivé à Yvré l’évêque en seniors pour jouer au poste exigeant de milieu axial. Mais une tendinite tenace au genou l’a contraint de stopper le foot dès 22-23 ans.

Comment se passe ce début de saison ? 

Nous avons fait un bon démarrage, avec une victoire en championnat puis 2 tours passés en Coupe de France. Puis nous avons subi une avalanche de blessures, une sorte de contrecoup à l’arrêt C19 de l’an dernier. Les corps ont souffert de cette reprise pleine balle…. Et là on a un petit passage à vide avec une élimination en Coupe de France contre Chantrigné (D1) et 2 courtes défaites en championnat. Mais je ne suis pas inquiet car cette équipe a un gros potentiel. On doit viser le milieu de tableau dans notre poule R3.

Quel est votre système de jeu ?

Nous aimons le jeu court, au sol et on cherche à marquer un but de plus que l’adversaire, plutôt que d’en prendre un de moins… Nous jouons le plus souvent en 3-5-2. Après je m’adapte aux joueurs : les 2 pistons sont parfois un peu plus défensifs ou un peu plus offensifs, mais toujours le long de leur ligne. 

Ce qui me plait dans ce schéma, c’est que quand on domine on peut presser haut. L’essentiel est d’aller de l’avant même si parfois cela nous joue des tours…

La R3 c’est beaucoup plus dur que la D1 ?

Non je ne dirais pas ça. Notre D1 il y a 3 ans était dure, avec des clubs comme La Bazoge ou Mamers. Là notre poule en R3 est accessible, nous avons la chance de rester en Sarthe – Mayenne, le niveau est homogène.

C’est un peu plus technique et un peu plus physique, mais il n’y a pas une grosse différence. C’est sûr que si nous devions aller plus à l’ouest de la région, ce serait je pense un autre niveau.

Joueur préféré : Ronaldinho (Brésil)

Entraineur préféré : Guardiola / Zidane / Klopp

Bruno Réchard

Bruno Réchard, rédacteur en chef du Petit Sarthois

Nous suivre

Vous aimez la Sarthe ? Alors vous aimez le Petit Sarthois… Suivez-nous ;-)

PUBLICITÉ