Aux Pieds Douillets
youness-lamaini-bouloire

La Gazette foot – Octobre 2020

LE JOUEUR DU MOIS

Youness Lamaini, buteur à l’arrêt

youness-lamaini-bouloire
Youness Lamaini

Youness Lamaini, c’est l’assurance d’une quinzaine de buts par saison. Tout avait encore bien commencé cette saison avec trois buts claqués en un match en Coupe de France à Bouloire. Mais une fracture de l’acromion (épaule) contractée en Coupe de France à Loué le 6 septembre va contraindre l’avant-centre et capitaine de la Chapelle à au moins deux mois d’absence… La première grosse blessure de sa belle carrière. 

Quel est ton parcours ?

J’ai commencé au RCU, j’ai fait une saison avec les 18 ans de Sablons-Gazonfier puis j’ai rejoint les seniors de la Chapelle. J’ai ensuite fait un bail de trois ans à St-Mars-la-Brière avant de revenir dans mon club de cœur. Et, à 35 ans, ma fin de carrière est tracée ici !

Quel est ton meilleur souvenir ?

L’épopée de St-Mars en Coupe de France 2009-10. Nous avions atteint le septième tour et rencontré Brest, alors en D2, lors du septième tour. Nous perdu 5-0 face à l’équipe de Alex Dupont, malheureusement décédé depuis. Je souhaite à tout joueur amateur de vivre cela . Faute de possession de balle, je n’avais eu qu’une seule occasion mais je garde surtout en mémoire la fête pour ce petit club alors en DHR.

Qu’affectionnes-tu dans ton rôle d’attaquant ?

Je suis un « neuf ». Je demande des ballons en profondeur mais il m’arrive souvent de dézoner en jouant sur les côtés, en décrochant… J’aime cette liberté. Et l’entraîneur sait mettre en valeurs les joueurs.

Ta blessure est un coup d’arrêt. Quelles sont les alternatives du club pendant ton absence ?

Le club a accueilli de très bonnes recrues cette saison, notamment de la Ferté-Bernard (R1). Et nous n’avons pas eu de départs importants. Cette saine concurrence va nous propulser vers le haut. Et l’esprit de la Chapelle fera encore le reste : convivialité et esprit de famille.

Joueur préféré : Ricardo Kaka

Club préféré : Milan AC

Endroit préféré en Sarthe : Le club-house de l’AS Chapelle-Saint-Aubin


L’ENTRAÎNEUR DU MOIS

Sosthène Mussard, adepte du panache

sothene-mussard-as-chapelle-saint-aubin
Sosthène Mussard

Le jeune (40 ans) mais déjà emblématique entraîneur des Capellaubinois dispose cette saison d’un effectif plus étoffé. De quoi ambitionner les trois premières places de la poule de Régionale 3. Même si la concurrence sera rude avec Ecommoy, relégué de R2, Bonchamp ou encore Angers. L’autre objectif sera encore et toujours de montrer du beau jeu.

La Coupe de France s’est arrêtée dès deuxième tour à Loué (Régional 3) avec une défaite 1-3. Ce match est-il révélateur de votre début de saison ?

Non, car nous avons beaucoup de nouveaux joueurs et l’équipe n’avait pas encore beaucoup de vécu en commun. Avec davantage d’automatismes offensifs, nous aurions « tué » le match dans les vingt premières minutes (La Chapelle a mené 1-0 jusqu’à la quarantième minute, ndlr). Ensuite, ce fut un vrai match de Coupe de France et ce n’est donc pas forcément le meilleur qui a gagné… Malheureusement, nous n’avons pas pu enchaîné car notre premier match de championnat a été reporté à cause d’un cas positif de Covid au sein de l’équipe de Saumur.

Quelle est l’ambition de l’équipe pour le classement final ?

Le podium. On a terminé dixième la saison passée mais au moment où la saison a été interrompue à cause du confinement, il nous restait huit matchs à joueur à domicile. Or la Chapelle est réputé pour être difficile à joueur chez elle. Notre vraie valeur était la cinquième ou sixième place. Il faudra néanmoins cette année davantage limiter la casse à l’extérieur, vaincre nos vieux démons !

Que style de jeu prônes-tu ?

Je veux de l’animation offensive. Je préfère gagner 5-4 que 1-0. Cela passe, je pense, par donner la possibilité aux joueurs de prendre du plaisir. Je n’aime cantonner les joueurs à un seul rôle. L’absence de Youness Lamaini va nous causer quelques soucis mais notre équipe est beaucoup mieux « équipée » cette saison… 


LE CLUB DU MOIS

AS La Chapelle Saint Aubin

EG ROUILLON

Stade : Complexe Sportif Raoul Rousselière

Date de création : 1974

Nombre de licenciés : environ 200

Budget du Club : environ 40 000€ 

Nombre de terrains : Deux dont un terrain en stabilisé

Le staff

Président : Cédric Collet

Entraineur Général : Sosthène Mussard

Entraineur Équipe B : Samuel Landemaine

Entraineur Équipe C : Julie Bourreau, Florian Cleret, Kevin Fontaine

Entraineur Gardiens : Marc Butto

Responsable Jeunes : Sosthène Mussard

École de Foot : Florian Cleret

Arbitres : Fabien Gringore et Sébastien Fanouillet

LE SAVIEZ VOUS ?

En régionale 1, les JS Coulaines ont recruté fort cette saison avec l’ancien professionnel Samuel Bouhours : 89 matchs de Ligue 1, 159 matchs de Ligue 2. L’ancien arrière gauche du Mans FC, de Ajaccio, Tours, Reims et Laval ne jouait plus depuis un an mais à 33 ans, il devrait rendre de gros services à l’équipe coachée par Willy Bolivard tout en entamant une reconversion à un poste d’assistant d’éducation dans un collège manceau. Valentin Launay (ex-Sablé N3), Pierre Lalardy (ex-La Suze, N3), et Romain Douillet (U19 Nationaux Le Mans FC) sont les trois autres recrues de Coulaines pour cette saison.

Bruno Réchard

Bruno Réchard, rédacteur en chef du Petit Sarthois

Nous suivre

Vous aimez la Sarthe ? Alors vous aimez le Petit Sarthois… Suivez-nous ;-)

PUBLICITÉ