« BBC -

ROMAIN LELOUP, UN 4ème DAKAR EN JANVIER

Romain Leloup au guidon de sa KTM

Il est le gérant de Repar’Stores en Sarthe. A bientôt 30 ans, il repart pour son 4ème Dakar en janvier, en catégorie malle-motos. Ces motards courent le Dakar au côté des pros et suscitent l’admiration de tous car ils n’ont pas d’assistance. Notre champion sarthois avait terminé 4ème de cette catégorie il y a 2 ans, il repart en janvier pour de nouvelles aventures, au guidon de sa KTM, pour vivre à la fois une aventure sportive doublée d’une aventure humaine hors du commun.

Dakar 2022 : les nouveautés

Pour la 3ème année consécutive, le Dakar va s’aventurer sur les pistes d’Arabie Saoudite. L’édition 2022 aura lieu du dimanche 2 au vendredi 14 janvier. Parmi les nouveautés sportives, une nouvelle catégorie, dénommée T1-E, dédiée aux voitures et camions électrifiés, à savoir des modèles hybrides ou 100% électriques. En catégorie auto, le retour d’Audi avec un modèle hybride, baptisé RS Q e-tron, constitue l’attraction majeure de cette 44e édition avec comme pilote N°1 Stéphane Peterhansel, tenant du titre et recordman du nombre de victoires. La concurrence est attendue du côté de Mini et Toyota, qui avaient l’habitude de se disputer les premiers rôles depuis plusieurs années. Chez les motos, Honda remet son titre en jeu face à KTM, dans le cadre d’une édition qui promet d’être aussi ouverte que la précédente. 

Romain & Co : les grands aventuriers du Dakar

Jean-Yves, Alban, Tony et Romain : l’équipe tout-terrain de Repar’Stores

Les “malles-motos”, c’est une catégorie officielle de la course, rassemblant des motards aux petits budgets. Le principe est simple : pas d’assistance et bagage minimum ! Une simple malle métallique de 80 litres où les concurrents entassent tout : outils, pièces de rechange, bottes et combinaison d’appoint. Et qu’ils retrouvent le soir au bivouac pour faire eux-mêmes les réparations sur leur moto. « On part chaque matin entre 4h et 5h, nous sommes les premiers à partir, afin de laisser ensuite les départs des 350 concurrents. On arrive entre 15h et 18h, sachant que la nuit tombe vers 17h. On saute le repas de midi et on mange le matin et le soir ».

Un parcours sans fautes en 2020

Départ de Djeddah, débuts empierrés et des étapes de plus de 600 km. Romain avait adoré les paysages de barrières rocheuses, dans un climat très froid le matin. Il s’était placé 12ème sur 40 après les 3-4 premières étapes. Puis l’arrivée des dunes et de la navigation lui a permis de grignoter des places : « Tous mes Dakars en général je remonte le classement petit à petit. Sur la fin on avait beaucoup de dunes, des pistes rapides, de la navigation. Je finis 4ème à seulement 45 minutes du podium. Mon meilleur classement sur les 4 Dakar auxquels j’ai participé. » Le point fort de Romain c’est sa double compétence : mécanique et pilotage. Ce qui lui permet d’aider ses potes pilotes, dont certains n’ont pas les mêmes connaissances en mécanique. « Il y a une solidarité qu’on ne retrouve nulle part ailleurs“, commente Romain. « Si tu es avec une assistance, tu n’as pas de contact avec les autres. Là on peut partager. »

Une moto 2022 refaite à neuf avec des sponsors sarthois

La moto a quitté le port de Marseille le 30 novembre. Trois semaines de bateau pour arriver à Jeddah, puis convoi jusqu’à Ha’il, ville de départ au nord de la péninsule arabique. Les partenaires sont répartis sur la moto et la combinaison : Repar’Stores, Art’Im, I event, Del’Arte, Triss, U Express Marolles-les-Braults, Bobet Matériel, Alpha Usinage, le team MAM motos, Frais Malin, Loriere peintures, Lhomme frères, Pain SA, I.C.F., Le potager Marollais, ITF Imprimeurs, les Jardins de Marolles, Bouttier. 

« Je tiens aussi ici à remercier toutes les personnes qui m’ont aidé depuis 2018 : entraineurs, partenaires, famille, amis, collaborateurs chez Repar’Stores. Cette aventure n’existerait pas sans leur soutien. »

Instagram : @romainleloup_dakarrally

Repar’Stores – 02 43 25 20 42

Bruno Réchard

Bruno Réchard, rédacteur en chef du Petit Sarthois

Nous suivre

Vous aimez la Sarthe ? Alors vous aimez le Petit Sarthois… Suivez-nous ;-)

PUBLICITÉ