Aux Pieds Douillets

Jeff le pêcheur de la Zone Nord

La Zone Nord est certes un territoire riche en commerces et en entreprises, mais c’est aussi un endroit qui réserve des surprises bucoliques. A quelques pas du centre commercial Auchan vivent de sacrés chanceux : une sorte de parenthèse enchantée regroupant quelques maisons, en prise directe avec la rivière. Nous avons rencontré Jeff, un passionné de pêche, qui nous ouvre les portes de son trou de verdure où chante une rivière.

Jeff pêche un brochet de 103 centimètres dans la Sarthe
Jeff avec un brochet de 103 centimètres

Un spot de pêche aux carnassiers

Il lui arrive de faire ses courses à pied à l’hypermarché Auchan, à 2 minutes à pied top chrono. Et pourtant de sa terrasse il ne voit que verdure, berges et eau vive !  Il habite là depuis 17 ans, charmé par une habitation en prise directe avec la Sarthe, affluent de la Loire, lui permettant de naviguer pour débusquer les poissons sauvages. « J’aime pêcher les carnassiers : brochets, sandres, perches, silures… » explique Jeff. Ce chef d’entreprise en maintenance de machines-outils aime aussi cuisiner, pour accommoder ses prises avec des sauces maison. « Ce midi j’ai du monde, je vais donc me mettre aux fourneaux. Il y a 8 jours c’était l’ouverture (entretien réalisé le 20 mars) et j’ai pêché 6 truites, elles seront au menu ce midi pour mes invités. »

Un paradis de verdure au coeur de la Zone Nord
Un paradis de Nature au coeur de la Zone Nord

Une partie amont du Mans restée sauvage

L’hôte nous fait la visite de sa belle terrasse orientée plein sud, en surplomb de la rivière quelques mètres plus bas. Un quai de 30 mètres longe les quelques maisons en contrebas, l’accès aux barques est ainsi sécurisé. « La profondeur est de 1,5 m à 2 m selon les saisons, j’ai appris à nager un peu plus en amont il y a plus de 40 ans…. La qualité de l’eau s’est améliorée depuis, et à part quelques algues c’est très agréable d’y nager en été. » Le bassin versant du Nord Sarthe n’est pas navigable donc pas de péniches, la tranquillité…. Jeff n’était pas encore arrivé là en 1995, lors de la grande inondation, mais le voisin nous indique que l’eau était arrivée jusque sur son palier, près de 3 mètres au-dessus du niveau actuel ! 

Bruno Réchard

Bruno Réchard, rédacteur en chef du Petit Sarthois

Ajouter commentaire

Nous suivre

Vous aimez la Sarthe ? Alors vous aimez le Petit Sarthois… Suivez-nous ;-)

PUBLICITÉ