BBC Constructions

Nathalie Mauclair, une sportive «Hors Normes»

Nathalie « la guerrière » est 6 fois championne du monde d’ultra-trail (2 titres en individuel, 4 titres par équipe). La sarthoise a un mental exceptionnel, doublée d’une condition physique remarquable, découverte par hasard le jour de ses 40 ans ! Nous avons essayé de comprendre cette histoire peu banale de madame « Tout-le-monde » devenue aujourd’hui l’une des plus grandes sportives de l’Histoire du trail féminin et du sport sarthois.

Credit photo I-run – UTMB 2015 – Victoire de Nathalie Mauclair

Quel a été le déclic de cette bascule de vie ?

Le 31 décembre 2009 un ami me met au défi de courir un marathon. Je courais 1 à 2 fois par semaine en loisir sans atteindre des niveaux de performance exceptionnels. J’avais déjà refusé ce type de challenge mais une anecdote m’a décidée : « Quand est la course ? » L’ami me répond « le 9 mai prochain ». Pile le jour de mes 40 ans…. J’ai donc accepté le défi et j’ai réalisé le temps surprenant de 2h53… Portée par cette première course prometteuse, j’ai enchaîné avec le championnat de France que j’ai gagné en 2011 en catégorie « + 40 ans ». Par goût de Nature, j’ai ensuite participé à mon 1er trail : la « course des templiers » dans l’Aveyron (76 km) où j’ai fini 2ème féminine toutes catégories confondues derrière la championne du monde. Ensuite j’ai intégré l’équipe de France de trail, et la grande aventure a commencé !

Racontez-nous cet enchaînement de performances hallucinantes qui ont suivi ?

Je remporte le championnat du monde de trail en 2013 (75 km) puis 2015 (84 km), puis l’Ultra-Trail du Mont-Blanc que je gagne en 2015 (170 km). Alors je m’essaye aux courses plus longues…. Marathon des sables (250 km) au Maroc où – après avoir été 2ème en 2016, je termine en tête en 2017 (à 47 ans). En parallèle, j’ai remporté deux fois « La Diagonale des fous », en 2013 et 2014 (12ème sur 2 000 engagés femmes et hommes confondus), trail mythique de la Réunion sur un parcours exigeant mais si beau !

Crédit Photo Franck Ravaud – Marathon des Sables au Maroc

Plus jeune vous n’aviez pas senti ce potentiel ?

Même pas…. Je ne prenais pas de plaisir particulier au sport à l’école, aucun prof ne m’avait poussé ou stimulé. Je crois que le contexte du défi personnel a déclenché en moi un nouveau mode de fonctionnement. Comme quoi le mental et l’envie sont les moteurs de la performance…

Avez-vous un secret à révéler aux lecteurs du Petit Sarthois ?

Juste une somme de choses à mettre en place. J’ai d’abord la chance d’être soutenue par mon mari qui vivait la même passion. Ensuite je dirais que j’utilise l’hypnose et la sophrologie pour acquérir de la force et même de l’expérience… En effet je visualise mes courses à l’avance, surtout les passages difficiles…. Lorsque je courre, il y a des stratégies que j’ai vécues mentalement, ce qui me permet de mieux les maitriser. Le but est de parvenir à l’état de « flow », un état mental atteint par une personne lorsqu’elle est complètement plongée dans une activité et qu’elle se trouve dans un état maximal de concentration, de plein engagement et de satisfaction dans son accomplissement. L’état de grâce pour résumer…

Point de vue professionnel, quel est votre parcours ?

J’ai mené une carrière d’Infirmière puis de cadre infirmier dans le centre médical François Gallouédec au Mans. En 2017 j’ai créé une structure – « 5ynchro » – qui intervient en entreprise pour améliorer les performances des collaborateurs. Je propose aussi de l’accompagnement aux particuliers pour les aider à améliorer leurs performances, lors de stages notamment (le prochain à Bagnole de l’Orne début juin). Je lance aussi dans les prochaines semaines une plateforme internet sur des plans d’entrainement grand public. Mais outre les bienfaits du sport sur la santé, mon autre priorité est de transmettre mes 5 valeurs fondamentales : Écoute, Disponibilité, Respect, Bienveillance et Humilité. 

Crédit Photo Franck Ravaud – Nat’Trail à Champagné

Nathalie, si vous étiez… vous seriez….

Une couleur : orange

Une qualité : maman attentionnée

Un défaut : maman obtuse

Un sentiment : la gaieté

Un rêve : un tour du monde (à la retraite)

Une fleur : les coucous

Une destination : La Réunion (en famille)

Un animal : la chèvre des montagnes rocheuses

Un personnage célèbre : Milie Bobby Brown

Bruno Réchard

Bruno Réchard, rédacteur en chef du Petit Sarthois

Ajouter commentaire

Nous suivre

Vous aimez la Sarthe ? Alors vous aimez le Petit Sarthois… Suivez-nous ;-)

PUBLICITÉ