« BBC -

PIERRE FILLON : “UNE BELLE DYNAMIQUE RÉENCLENCHÉE”

Pierre Fillon un matin de mai à L’ACO

Passionné de sports mécaniques en général et d’automobiles en particulier depuis l’enfance, il assiste en 1966 à ses premières 24 Heures du Mans, puis n’en a jamais manqué une seule. Il a rejoint l’Automobile Club de l’Ouest en 1995. En 2012 il en devient le président. En 2019, ce chirurgien ophtalmologue décide de se consacrer à 100% à la présidence. Nous l’avons rencontré quelques semaines avant l’édition 2022, entre joie de vivre enfin une année presque normale, et ambition pour un grand nombre de projets, dont l’organisation de l’édition du centenaire qui s’annonce grandiose.

Comment vivez-vous cette année 2022 ?

Après deux années difficiles, sans public en 2021, puis avec une jauge à 50 000 spectateurs masqués en 2021, nous nous réjouissons de retrouver notre public et une organisation normale. Je souhaite ici tirer un grand coup de chapeau aux équipes qui ont traversé cette crise avec une grande réactivité. L’an dernier nous avons dû déplacer la course en août, et nous avons su que nous allions réaccueillir du public que 2 mois avant…. Quant à cette première partie de saison, je suis étonné par l’ampleur de la dynamique réenclenchée : nous battons des records de participation, tant sur les European Le Mans Series que sur la Michelin Le Mans Cup.

Parlez-nous de l’édition des 24 Heures du Mans 2022 ?

Elle va être magnifique avec 3 grandes écuries en Hypercar, 62 équipages en LMP2. En GTE Pro nous aurons Corvette, Ferrari et Porsche. Nous avons aussi souhaité mettre le paquet sur les animations avec des concerts de très haut niveau : The Stranglers, Pete Doherty, Martin Solveig…. Il y aura aussi un village Hydrogène et tous les carburants seront à base de raisin qui permet une réduction de 65% des émissions de CO2. Nous avons cette volonté de mettre l’accent sur l’écologie.

Des nouvelles du projet Mission H24 avec l’hydrogène ?

Nous suivons notre feuille de route même si on a pris un peu de retard avec la crise sanitaire. La H24, première voiture de course roulant à l’hydrogène, vient d’être homologuée. Elle a pu effectuer sa première course à Imola à la Michelin Le Mans Cup. C’est une voiture laboratoire. L’hydrogène est compliqué à manier mais on progresse beaucoup. Parallèlement, on avance avec les constructeurs sur la venue des constructeurs à partir de 2025, dans une catégorie réservée aux véhicules à hydrogène lors de l’édition 2025.

Vous préparez aussi l’édition du centenaire en 2023 ?

Nous aurons 3 semaines de fête avec de grandes surprises que je ne peux révéler aujourd’hui. Le plateau en Hypercars sera somptueux : Toyota, Alpine, Glickenhauss, Peugeot, Porsche et pour la première fois Ferrari ! Il y aura aussi d’autres écuries en Hypercars, notamment américaines, mais ce n’est pas encore entériné. Nous allons être présents dans de nombreux événements d’ici 2023 pour promouvoir l’événement : Pebble Beach, Laguna Seca, Goodwood…. Et nous préparons actuellement le film du centenaire que nous projetterons à Paris, quelques semaines avant la course.

1ère HISTORIQUE POUR MISSION H24 A IMOLA

Un sacré événement dans le monde de la compétition automobile !

Ce samedi soir 14 mai 2022 sur le circuit d’Imola, la H24 a franchi la ligne d’arrivée de sa première course. Un événement majeur puisque jamais dans l’histoire du sport automobile un prototype à propulsion électrique-hydrogène n’avait participé à une course internationale d’Endurance.  110 minutes de course, 38 tours, 4 ravitaillements en hydrogène à la station TotalEnergies.

Une performance unique qui consacre le chemin parcouru depuis 2018 par les femmes et les hommes engagés dans le programme MissionH24. Et rend définitivement tangible le projet posé par ses fondateurs et animateurs, l’Automobile Club de l’Ouest et GreenGT qui, accompagnés de leurs partenaires travaillent à créer une catégorie réservée aux prototypes hydrogène aux 24 Heures du Mans 2025. Franchir la ligne d’arrivée aujourd’hui était donc une étape cruciale dans la concrétisation de cette ambition.

L’équipe H24Racing a rendez-vous maintenant pour les manches de Road To Le Mans, organisées pendant la semaine des 24 Heures du Mans, sur le grand circuit de la Sarthe.

Bruno Réchard

Bruno Réchard, rédacteur en chef du Petit Sarthois

Nous suivre

Vous aimez la Sarthe ? Alors vous aimez le Petit Sarthois… Suivez-nous ;-)

PUBLICITÉ