Lucas métivier l'enduropale du Touquet 2022
Maisons Open - Groupe Hexaom

LUCAS LE GLADIATEUR DES SABLES, UN 1ER TOP 100 AU TOUQUET ! 

Lucas Métivier

Lucas Métivier vient de finir son premier championnat de France des sables 2021-2022. L’Yvréen finit 61ème sur 1 021 au classement général après les 6 étapes. Une excellente performance pour ce sarthois de 26 ans au physique de décathlonien, condition essentielle pour tenir le rythme de ces courses exigeantes dont la finale vient de se dérouler fin février à l’Enduropale du Touquet.

Un championnat avec 6 épreuves et une finale au Touquet

Le championnat de France de courses sur sable se déroule chaque année du mois d’octobre au mois de février de l’année suivante. Il est composé de sept épreuves mais une a été annulée en 2021. Il commence par le Beach-Cross de Berck (Lucas y finit 115ème) et se termine par l’Enduropale du Touquet (Lucas se classe 96ème). Entre temps, des étapes à Loon (80ème), Magescq (82ème) Grayan et L’Hopital (120ème) et Hossegor (88ème). La dernière course au Touquet constitue une finale où s’affrontent 1 200 motards dans une sorte de course de gladiateurs en furie…  Lucas Métivier avait déjà participé au championnat en 2019 en catégorie Argent, où il a terminé 3ème sur 150. En 2020 tout a été annulé pour les raisons que l’on sait…. Ce qui a permis de s’entrainer dur pendant 1 an et de monter en catégorie Or en 2021-2022.

L’enduropale du Touquet 2022

Un week-end de rêve au Touquet : l’avant course

« Mon objectif avant la course était avant tout de se faire plaisir, le résultat venant naturellement ensuite » commente Lucas. La team « Métivier » était arrivée le vendredi au Touquet pour participer à la course Vintage. « 650 motards participent sur des motos datant d’avant 1997. Le format c’est 1H sur le même circuit que la grande course du dimanche, cela permet de faire un repérage du parcours. Malheureusement ma 250cm3 YZ a rendu l’âme au 3ème tour, dommage j’étais 17ème… » nous explique Lucas qui reviendra l’an prochain en vintage avec une 500 CR « un arrache-bras » comme il dit… lol… Passons aux choses sérieuses, le dimanche…. Les motards partent 1H avant la course du parking de l’hôtel de ville, et traversent la ville dans une sorte de parade des pilotes. Les Plaques « or » (50 premiers au classement général des 5 premières manches) précèdent les féminines, puis les 50 suivants au classement dont Lucas. Les 1 200 motards arrivent sur la grande plage et jouent des coudes pour se placer au mieux sur la ligne de départ.

Une course dantesque aux allures de combat de gladiateurs

Top départ, la première ligne droite est essentielle pour ne pas tomber dans le goulet d’étranglement du 1er virage à gauche dans les dunes. Lucas passe en 160ème position « J’ai été un peu freiné dans la ligne droite… faut dire que ça va vite et il vaut mieux éviter la chute… ». Le sarthois pilote debout la plupart du temps et enchaine les tours. Patrick son père et son entraineur le tiennent informé de l’évolution de son classement après chaque passage au panneautage. 141ème, 128ème, 116ème…. Un moment il passe 92ème « Il faut toujours regarder loin, rester concentré et ce qui fait la différence c’est la condition physique » aime à rappeler Lucas qui s’est entrainé dur pendant les confinements, ce qui a payé. Patrick son père souligne l’importance d’être au top physiquement « Lucas est à 90% de son potentiel toute la course pendant 3H, quand d’autres démarrent à 100% et finissent à 20%. Il y a même certains pilotes bloqués dans le sable sous leur moto et qui n’arrivent plus à se relever… ». Il faut dire que l’Enduropale du Touquet est réputé pour être un enfer pour les concurrents plus modestes, moins entrainés. Pas moins de 500 000 personnes sont massées sur la corniche pour voir ce spectacle exceptionnel. En 2022, Milko Potisek a remporté sa 3ème édition.

Une team Métivier qui aura de grands objectifs pour 2023

« En 2022-2023 l’objectif sera d’être dans le Top 50 plaques or » nous explique Lucas après sa séance d’entrainement du dimanche matin. Il sera toujours au guidon de sa Yamaha YZF 450 cm3 – 4 temps, préparée par Franck Elbert. La team Métivier est aussi composée de son entraîneur, Rodolphe Beau (ex champion de France Élite) et de son préparateur mental Karim Mahaoui (ceinture noire 6ème dan de Taikwendo). Pour l’ambiance et la logistique, son père Patrick se charge de tout…. Jusqu’aux croissants le matin puisque Patrick est boulanger à Yvré l’Évêque. Il gère aussi les sponsors :  Maison France Confort, Cyclo Scoot et Boulangerie Métivier (bien-sûr) sont de la belle aventure et soutiennent Lucas. Remerciements aussi à René Fromentin et Stéphane Robert, aides précieuses pour le terrain d’entrainement.

Contact pour sponsoring : bppm@me.com

Bruno Réchard

Bruno Réchard, rédacteur en chef du Petit Sarthois

Ajouter commentaire

Nous suivre

Vous aimez la Sarthe ? Alors vous aimez le Petit Sarthois… Suivez-nous ;-)

PUBLICITÉ