Pharo - Architectes et Urbanistes

LA CRAVATE SOLIDAIRE : L’HABIT NE FAIT PAS L’EMPLOI MAIS IL Y CONTRIBUE

Blandine Landoas et Etienne Moulin

La Cravate Solidaire collecte en entreprises et auprès de particuliers des tenues professionnellespour homme et femme. L’association redistribue ensuite les costumes et tailleurs aux bénéficiaires, et leur apporte une aide complète : des coaches en image et recruteurs bénévoles interviennent pour leur fournir des conseils verbaux et non-verbaux à maîtriser en entretien d’embauche. Nous avons rencontré Blandine Landoas et Étienne Moulin, qui animent cette association épatante très utiles aux demandeurs d’emploi dans la difficulté.

Un objectif : la lutte contre les discriminations – une méthode : les ateliers « Coup de pouce »

L’objet de l’association, c’est la lutte contre toutes les discriminations sociales, et en particulier celles liées à l’image, au cours des entretiens de recrutement. C’est assez courant, certains discriminent sans s’en rendre compte… Nous aidons nos bénéficiaires à éviter cela. Nous travaillons donc l’image professionnelle de la personne au travers de nos ateliers « coup de pouce ». Nous les aidons à s’habiller, se maquiller, pour arriver en entretien en pleine confiance.

Des simulations d’entretiens d’embauche avec des recruteurs professionnels

Phase 2 : simulations d’entretien, avec des recruteurs professionnels. C’est pour cela que nous avons d’aussi grands locaux, il y a des entretiens dans des bureaux fermés. Et l’intérêt c’est le retour en direct des 2 recruteurs, afin de les faire progresser et d’éviter les erreurs fatales. C’est aussi l’occasion de mieux mettre en avant leurs compétences acquises, bien souvent les bénéficiaires sont incapables de les mettre en avant.

Des locaux qui s’agrandissent d’années en années

L’association a démarré il y a 6 ans dans des locaux d’un espace de coworking rue du Docteur Leroy où les vestiaires devenaient trop étroits pour pouvoir se développer. Après 18 mois de succès, l’association a donc déménagé dans des nouveaux locaux Boulevard Emile Zola où elle a pu accompagner 450 demandeurs d’emploi. Et depuis 18 mois, la Cravate Solidaire loue des locaux à Le Mans Métropole rue nationale : plus de 200 m² de surface de bureaux, vaste et pratique, ce qui permet à l’association de proposer aux bénéficiaires un grand choix de vêtements.

La Cravate Solidaire – 93 rue Nationale – LE MANS

Bruno Réchard

Bruno Réchard, rédacteur en chef du Petit Sarthois

Nous suivre

Vous aimez la Sarthe ? Alors vous aimez le Petit Sarthois… Suivez-nous ;-)

PUBLICITÉ