Maisons Open - Groupe Hexaom

LA MAISON BIOCLIMATIQUE : CONFORTABLE & ÉCONOMIQUE EN ÉNERGIE

Cette demeure propose une performance bioclimatique 40% supérieure à l’actuelle RT 2012 et demandé même la future réglementation environnementale 2020.

Pas de demeure écologique sans architecture bioclimatique ! Ce procédé millénaire fait du soleil et de l’environnement des éléments indissociables de la conception de votre maison. Pour rappel, la réglementation environnementale RE 2020, effective depuis le 1er janvier 2022, impose aux nouveaux bâtiments une consommation énergétique primaire qui sera plafonnée. Cette dernière inclut le chauffage, le refroidissement, la production d’eau chaude sanitaire, l’éclairage, les auxiliaires comme les pompes. Implantation, orientation, volume et positionnement des vitrages, isolation, tous ces éléments sont désormais indispensables à l’élaboration de votre future maison.

Suivre la course du soleil

Premier défi pour les constructions bioclimatiques : savoir capter pleinement l’énergie du soleil. L’implantation de votre maison devra ainsi suivre la course du soleil. Les ouvertures les plus grandes seront placées sur la façade sud. Mais aussi de la lumière naturelle offerte gratuitement par le soleil. La présence d’une véranda enclavée peut jouer un rôle bénéfique. En effet, ses parois de séparation avec les pièces habitées se transformeront en véritables murs capteurs accumulateurs. A l’est et à l’ouest, on s’adapte. Les orientations sud/est ou sud/ouest restent également avantageuses. A l’ouest, le trop plein d’ouvertures risque d’entraîner une surchauffe en été. Pour éviter ce désagrément, il suffit de réduire la taille des fenêtres du côté sud. D’une manière générale, les ouvertures se feront moins généreuses également sur votre façade est. En cause cette fois-ci, l’humidité liée à la brume matinale. Si vous avez la chance de vivre dans une région épargnée par ce phénomène, il sera possible de disposer de surfaces vitrées supplémentaires. Au nord, on se protège. C’est par le nord que le froid rentre dans votre maison. Le nombre d’ouvertures et surtout leur taille sont limités.

Le bon plan : la stratégie du bon positionnement des pièces

Les pièces à vivre seront disposées au sud afin de profiter pleinement de la lumière du soleil et des longues soirées estivales. Si vous voulez prendre votre petit déjeuner dans la cuisine en assistant au lever du soleil, optez pour une double exposition sud-est. Les chambres trouveront leur place à l’est. Elles y bénéficient du soleil matinal tout en vous proposant un peu de fraîcheur en soirée. Les pièces froides (garage, cellier, couloir…) se situent de préférence au nord. Il s’agit d’espaces dans lesquels vous n’avez pas besoin de rester longtemps et qui n’ont pas besoin d’être chauffés. Ils serviront en plus de zones tampons, puisqu’ils renforceront l’isolation thermique de votre maison en diminuant les déperditions de chaleur.

Courant d’air interdit sauf en été

L’étanchéité à l’air de la maison qui mesure sa capacité à freiner l’entrée d’air parasite doit être aussi améliorée. La RE 2020 exige une étanchéité maximale atteignant 0.6 m3/h.m2. Une bonne étanchéité à l’air s’obtient avant tout en limitant les entrées d’air à certains points de la maison comme à la liaison entre la maçonnerie et les fenêtres. Un joint doit être par exemple réalisé au pied de la plaque de plâtre pour supprimer toute infiltration d’air. D’autres dispositifs rafraîchissent la température intérieure lors de la période estivale ou en mi-saison. Une fenêtre de toit peut être positionnée par exemple en haut d’un escalier et une autre au rez-de-chaussée. Leur ouverture simultanée créant un effet cheminée qui aspirera l’air chaud en quelques minutes avec à la clé une diminution de la température de quelques degrés. Des fenêtres peuvent être aussi implantées de part et d’autre de la pièce pour faciliter la circulation de l’air frais le soir.

 

Bruno Réchard

Bruno Réchard, rédacteur en chef du Petit Sarthois

Nous suivre

Vous aimez la Sarthe ? Alors vous aimez le Petit Sarthois… Suivez-nous ;-)

PUBLICITÉ