BBC Constructions

Dans l’enfer d’une course moto de sable avec Lucas Métivier

Un physique de décathlonien, très utile pour tenir le rythme d’une course exigeante : la course sur sable. Lucas s’entraine dur sur sa piste privée située à Yvré-l ’Évêque. Du fait de la crise sanitaire, la prochaine course ne sera qu’en octobre prochain. Nous sommes allés le voir tourner, entre trous et bosses, guidés par son père Patrick, lui-même ancien pilote de course de sable. 

Lucas Métivier à l'enduro du Touquet
Lucas Métivier à l’enduro du Touquet

Le championnat de France de courses sur sable se déroule chaque année du mois d’octobre au mois de février de l’année suivante. Il est composé de sept épreuves. Il commence par le Beach-Cross de Berck et se termine par l’Enduropale du Touquet Pas-de-Calais. La course dure près de 3 heures et voit s’affronter de 300 à plus de 1000 motards (pour la finale au Touquet) dans une sorte de course de gladiateurs en furie, prêts à tout pour gratter quelques places….  Lucas Métivier a déjà participé au championnat en 2019 en catégorie Argent, où il a terminé 3ème sur 150. En 2020 tout a été annulé pour les raisons que l’on sait…. « En 2021 l’objectif est d’être dans le Top 20 sur 300 au championnat de France des sables » nous explique Lucas après sa séance d’entrainement. Il sera au guidon de sa Yamaha YZF 450 cm3 – 4 temps, préparée par Franck Elbert. La team Métivier est aussi composée de son entraîneur, Rodolphe Beau (ex champion de France Élite) et de son préparateur mental Karim Mahaoui (ceinture noire 6ème dan de Taikwendo). Pour l’ambiance et la logistique, son père Patrick se charge de tout…. Jusqu’aux croissants le matin puisque Mr Métivier est boulanger à Yvré l’Évêque. Il gère aussi les sponsors : Alpha Usinage (Champagné) et Maisons France Confort qui sont de la belle aventure et soutiennent Lucas le gladiateur des sables.

Contact pour sponsoring : bppm@me.com

Lucas Métivier à l’enduro du Touquet

Bruno Réchard

Bruno Réchard, rédacteur en chef du Petit Sarthois

Ajouter commentaire

Nous suivre

Vous aimez la Sarthe ? Alors vous aimez le Petit Sarthois… Suivez-nous ;-)

PUBLICITÉ